Contenu

Parcours Modernités : Sociétés, cultures et religions XVIe‐XXIe siècles

Présentation du Parcours MODERNITÉS

Dans ses trois dimensions – Sociétés, Cultures et Religions – et leur longue durée, ce parcours propose aux étudiants d’inscrire leur recherche dans une réflexion commune sur cette notion complexe. Concept à la fois sociologique, politique, historique et idéologique, la modernité, souvent pensée comme le triomphe de la raison, la destruction des traditions, des appartenances, des croyances, s’est présentée à la fois comme une rupture opérée avec le passé (la fameuse querelle souvent renouvelée des Anciens et des Modernes) et comme un projet inachevé.

Fort d’une tradition et d’une compétence reconnues des enseignants‐chercheurs dans le domaine de l’histoire sociale, culturelle et religieuse, ce parcours se décline en quatre approches complémentaires : une réflexion sur les définitions, les grilles de lecture possibles, les enjeux épistémologiques ; une analyse des mutations culturelles et sociales, mais également une analyse des mutations religieuses ; enfin des études de cas transversales en phase avec les derniers développements de la recherche.


Responsable : Christian Amalvi