Contenu

Parcours Archéologie de la Méditerranée antique


Cette formation est consacrée à l’archéologie de la Méditerranée antique, de la fin de l’âge du Fer au haut Moyen-Âge. Les cours s’articulent autour des axes de recherche du laboratoire CNRS auquel s’adosse le master Archéologie : les mondes classiques, grec et romain, et leurs interactions avec les civilisations de la Méditerranée ; la ville et son territoire ; productions, échanges et circuits commerciaux ; la Gaule antique ; archéologie spatiale et environnementale.

Le master propose des enseignements théoriques dispensés tant par des titulaires de l’université que des chercheurs du CNRS, des conservateurs du Ministère de la Culture, des archéologues de l’INRAP ou d’entreprises privées. Les cours permettent de s’initier puis d’approfondir les différentes spécialités de l’archéologie (culture matérielle, architecture, épigraphie grecque et latine, numismatique, sculpture, etc.) tout en acquérant une solide culture générale, informée des découvertes récentes et des problématiques en cours. Des stages de fouilles et de prospections, différents ateliers pratiques (DAO, PAO, SIG, base de données, relevé architectural, etc.) complètent cette formation. L’étudiant pourra choisir entre différents cours et composer ainsi un parcours personnalisé adapté à son projet professionnel.

Ce master de recherche ouvre au doctorat (Archéologie de la Méditerranée Antique) et aux métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche, au métier d’archéologue (INRAP, collectivités territoriales, entreprises privées), aux concours de la conservation et du patrimoine.

Maquette : Mondes_anciens_parcours_AMA (format Excel - 15.5 ko)

Pourquoi le master « Mondes anciens (Archéologie, Égyptologie, Histoire) » ?
Entretien avec le responsable, Chr. Chandezon : Interview_Chandezon_Master_Mondes_Anciens (format PDF - 336.3 ko)