Contenu

Informations stage et mémoire

1. Généralités

Master à finalité indifférenciée : LE STAGE ET LA CONVENTION DE STAGE


Vous êtes inscrit en formation initiale dans l’un des parcours de Master à finalité indifférenciée des mentions EDEV, URBAM, TOURISME, TRANSPORT et GTDL qui prévoit durant le semestre 4 la mise en application pratique des savoirs théoriques acquis durant l’année. Cette période se soldera par la soutenance de votre rapport de stage/mémoire après une période en milieu professionnel.

Le sujet du rapport de stage/mémoire doit être arrêté en concertation avec votre responsable de stage (enseignant), en fonction des activités qui vous seront confiées durant celui-ci.

LE STAGE :

Le stage est obligatoire, intégré et validé dans votre Master.
Il permet la mise en pratique des connaissances en milieu professionnel et facilite le passage du monde de l’enseignement supérieur à celui du travail.
Il fait l’objet d’une convention de stage tripartite établie entre l’université Paul-Valéry Montpellier 3, l’organisme d’accueil et l’étudiant.

LA CONVENTION DE STAGE :

La convention de stage doit impérativement être signée par toutes les parties engagées avant le début effectif du stage :
- le stagiaire ;
- l’organisme d’accueil ;
- le tuteur au sein de l’organisme d’accueil :
- le tuteur au sein de l’université ;
- l’université.

LA RÉGLEMENTATION DES STAGES (depuis le 1er juin 2015) :

Fiche_AMUE__stages_en_vigueur_au_1er_juin_2015_ (format PDF - 255.1 ko)

Pstage : UN NOUVEL OUTIL DE GESTION DES CONVENTIONS DE STAGE

L’université a mis en place au mois d’octobre 2013 un outil de gestion des conventions de stages.
Cette application permet aux étudiants de créer et d’imprimer directement leurs conventions sur l’ENT.
Attention, selon le type de stage que vous voulez faire, la procédure est différente, pensez à bien lire les modes d’emploi avant de vous lancer dans la saisie. La page des procédures (accessible en page d’accueil du menu "Orientation / insertion professionnelle / stage" de l’ENT) vous permet, de plus, de télécharger des documents utiles pour mener à bien votre projet.
Une adresse électronique (sospstages@univ-montp3.fr) est également accessible si vous ne parvenez pas à finaliser votre projet.
Vous pouvez, si nécessaire, consulter ou télécharger un guide de saisie à cette adresse : http://scuio.univ-montp3.fr/pstages/guide.pdf

Voir Procedure_stages_2016-2017 (format PDF - 62.8 ko)

Voir Fiche_aide_a_la_saisie (format PDF - 101.9 ko)

Informations complémentaires
  • Pour tout renseignement concernant votre stage obligatoire ou votre convention, une seule adresse à laquelle écrire : stagesmastersGEO@univ-montp3.fr.

    Coordonnées de votre centre de gestion "stages" :
    UFR 3 - Masters Géo
    Mme Marie-Pierre Vanini
    Bureau C 07
    Mél. : stagesmastersGEO@univ-montp3.fr
    Tél. : 04.67.14.21.92
  • Pour les étudiants relevant de la formation continue, veuillez impérativement vous rapprocher du SUFCO.

LA SOUTENANCE DU RAPPORT DE STAGE/MÉMOIRE :


Pour l’année universitaire 2015-2016, la soutenance du rapport de stage/mémoire devra avoir lieu au plus tard le : jeudi 22 septembre 2016.

La date de soutenance ainsi que la date et les modalités de remise du rapport de stage/mémoire seront arrêtées par les responsables pédagogiques des parcours de Master.

2. Documents de référence pour la constitution du rapport de stage/mémoire

M2 EDEV


Précisions de Mme CORTES et Mme MEDINA sur les éléments concernant le mémoire, notamment la forme et le fond du document à rendre.

M2 URBA


Veuillez trouver, dans les 5 documents ci-dessous, les attentes de M. BRUN et de Mme BERRY-CHIKHAOUI à l’égard des étudiants de M2 URBA en ce qui concerne la forme et le fond du mémoire :

M2 TRANSPORT


Précisions de M. BOUHET pour la rédaction de ce mémoire.

Il s’agit d’une charte pour le rendu du mémoire de M2 (charte élaborée sur "OpenOffice" et copiée vers "Word"). Conformez-vous à cette charte ou à une charte équivalente dans le principe. EXCEPTION FAITE POUR LA PAGE DE GARDE !


Le fichier PDF suivant rappel des principes de base :


Taille du mémoire en M2 : maximum 80 pages.
Il s’agit d’un mémoire et non d’un rapport de stage. Ceci pour dire que, pour le contenu du dossier, vous devez vous focaliser sur :

  • Une présentation rapide de la structure, objet du stage, missions ;
  • Comment s’articule votre stage par rapport à des réflexions plus générales (recontextualiser votre stage dans un tout) ;
  • Présenter votre terrain (quels sont les enjeux), vos analyses, vos résultats ;
  • Le mémoire doit contenir une problématique.

M2 ERDL


Précisions de M. CHEVALIER sur les éléments concernant le mémoire, notamment la forme et le fond du document à rendre.
Sur la forme du mémoire :
- Le mémoire doit comprendre environ 80 pages à l’exclusion des annexes mais y compris les documents illustratifs, caractère 12, interligne 1,5 et avec des marges.
- Il doit comprendre également un deuxième document de 10 pages présentant de façon synthétique votre travail, y compris la méthodologie.
- Tous les documents illustratifs et les tableaux doivent être numérotés, de façon à pouvoir être recensés.
- Le travail doit comprendre une bibliographie, hiérarchisée et organisée. En aucun cas, une « web graphie » remplace une bibliographie.
- Outre le mémoire et le document synthétique « papier » rendu en trois exemplaires, un CD contenant ces documents (mémoire + document synthétique) ainsi que la présentation Power Point de la soutenance sera rendu.

Sur le fond :
Le mémoire doit répondre à la fois aux exigences universitaires de niveau Bac+5 (problématisation, argumentation de la démarche, justification méthodologique, etc.) et aux attentes de la structure d’accueil (réponse à une commande, pertinence de la méthodologie ; etc.).
Il est donc évident que le mémoire doit répondre aux formes d’organisation d’une réflexion argumentée et organisée.
Doivent être présentés et analysés dans votre mémoire :
· Le contexte de la commande et ses enjeux, c’est-à-dire replacer cette dernière dans le contexte institutionnel et territorial donné, aux différentes échelles.
· La commande et sa place dans la structure qui vous a accueillie,
· Votre questionnement sur la commande,
· Son inscription dans une problématique plus large, discutée et argumentée,
· Votre méthodologie de travail, justification de la démarche
· Les résultats obtenus et leur discussion (mise en perspective, comparaison, etc.)